Initiation

A travers plus de 30 clubs ou associations en France, venez découvrir ce jeu passionnant mêlant stratégie, convivialité et part de hasard

Compétition

Pour les joueurs plus avancés, nombre de tournois sont organisés à travers la France et l'Europe



Origine

Le Mah-Jong est un jeu de société d'origine chinoise, qui est pratiqué dans toute l'Asie.
Ce jeu séculaire (XIXème siècle) est certainement le plus populaire de Chine.
On y joue à tout âge et quel que soit son niveau social en Chine, car un foyer sur deux possède un jeu de mah-jong.

En 1998, l'équivalent de notre ministère de la jeunesse et des sports a reconnu le mah-jong comme le 255ème sport Chinois.

Le jeu se compose de 144 "dominos" de plastique, de bois, d’os ou d’ivoire appelés "tuiles".
Sur ces tuiles, on retrouve des symboles de la culture chinoise comme les trois dragons :
Dragons Vert, Rouge et Blanc
ou encore les quatre vents : Vents d’Est, du Sud, d’Ouest et du Nord
ainsi que 3 familles de chiffres formées par des bambous, des cercles et des caractères chinois numérotés de 1 à 9.

Au cours d’une partie, 4 joueurs s’opposent jusqu’à ce que l’un d’entre eux termine son jeu, il gagne, on note son score, et une nouvelle partie commence.

img01
img01

Principe

Le mah-jong relève des principes de certains jeux de cartes comme le rami
car il s’agit de faire des « Pung » (brelans), des « Kong » (carrés) ou des « Chow » (suites).

Le jeu consistant à ôter 2 tuiles identiques sur une pyramides de tuiles s'appelle abusivement Mah-jong, il s'agit en fait d'une utilisation des tuiles en version solitaire, ce qui est un jeu détourné du Mah-jong traditionnel.

D’apparence simple, ce jeu est passionnant car une multitude de combinaisons sont possibles avec les 144 tuiles.
Un bon joueur de mah-jong sait combiner l’intuition, la stratégie et l’analyse du jeu de ses adversaires.
Ce jeu est particulièrement esthétique du fait de la beauté des tuiles et de la poésie liée au rituel qui entoure le déroulement des parties.

Ainsi chaque partie commence par la construction de la pioche appelée « mur » symbolisant la Grande Muraille de Chine, et à chaque joueur est attribué un vent selon sa place à la table de jeu.
Chaque joueur possède et échange 14 tuiles jusqu’à ne former que des combinaisons de tuiles avec des « Pung », « Kong », « Chow » et une paire. Le premier joueur qui compose un jeu complet a gagné.

Une popularité en expansion

Le mah-jong n’est pas seulement populaire en Chine.
Il y a des millions de joueurs dans le monde, bien sûr dans les pays asiatiques, mais il est pratiqué en Amérique du Nord et en Europe également.
Hélas, le nombre de règles "locales" toutes différentes selon les pays, parfois même d'une province à l'autre, complexifiait les possibilité de jouer une seul et même règle.
Afin d’organiser des compétions internationales, il devint nécessaire de définir une règle officielle.
Des «maîtres» en mah-jong furent donc réunis et divisés en groupes de neuf afin de constituer ces premières règles officielles.
Après deux ans de recherches, ils présentèrent leurs travaux qui ne rassemblaient pas moins de 440 combinaisons.
Réduites d'abord à 200, le chiffre de 81 combinaisons fût finalement retenu et devint la référence mondiale (Règle MCR).
Le Japon, Taiwan, et Macao les ont aussitôt adoptées et le premier Championnat du Monde a eu lieu en 2002 au Japon. En Europe, ces règles ont été le moteur d'un développement sans précédent.
La plupart des nations europééennes sont désormais dotées d'une Fédération et de nombreux Clubs. Le premier Championnat d'Europe a eu lieu en Juin 2005 au Pays-Bas.
D'autres types de règles connurent un développement parallèle, le Riichi (Règles Japonaises) et le Mah-jong américain.

img01

Matériel de base et Nombre de joueurs

Il faut être 4 joueurs pour pratiquer le Mah-jong, chacun se plaçant à l'un des 4 côtés d'un plateau de jeu carré. Le jeu lui même, habituellement contenu dans une mallette, est composé de 144 tuiles qui permettront de constituer des figures.

img01 img01

D'autres éléments sont également présents dans une mallette de jeu :
Une paire de dés,
Un Tion qui tournera durant la partie en représentant le joueur "Est",
Un Hi-Tion inamovible, qui demeure dans le coin nord-est de la table et matérialise l'Est géographique.
Les jetons ou baguettes peuvent servir à calculer les scores, notamment dans la version Riichi du jeu.

img01

Présentation des Tuiles (1)

img01
Les tuiles 1 et 9 des familles sont appelées "Extrémités",
les tuiles du 2 au 8 sont dites "Ordinaires"
Chacune de ces tuiles est présente en 4 exemplaires.

Présentation des Tuiles (2)

img01
Ces tuiles ne possèdent pas de valeur numérique
contrairement aux tuiles des familles (1 à 9).
Elles existent aussi chacun en 4 exemplaires.

img01
Ces tuiles sont uniques, et ne servent pas à former des combinaisons.
Elles ajoutent des points bonus en fin de partie.
Elles ne sont pas utilisées dans les règles RCR.

Les Paires

img01 img01 img01
Les Paires associent 2 tuiles identiques,
On peut les former avec toutes les tuiles (sauf Fleurs)

Les Chows

img01 img01 img01
Les Chows associent 3 tuiles qui se suivent numériquement
On ne peut les former qu'à partir des familles

Les Pungs

img01 img01 img01
Les Pungs associent 3 tuiles identiques,
On peut les former avec toutes les tuiles (sauf Fleurs)

Les Kongs

img01 img01 img01
Les Kongs associent les 4 tuiles identiques,
On peut les former avec toutes les tuiles (sauf Fleurs)

Les Mains gagnantes

img01 img01 img01
Une main gagnant doit se composer de 14 tuiles :
Soit 4 figures de 3 tuiles (Chow/Pung voire Kong) et d'1 paire
En dehors de la Paire qui reste toujours cachée, les autres figures peuvent soit rester cachées,
soit être exposées suite à la prise d'une tuile adverse défaussée.

Initiation (Tuiles/Figures/Main de base)

Bande Mémo

Le renouveau du Mah-jong

Depuis probablement le milieu du XIXème siècle, le mah-jong est joué en Chine dans les villes commes les campagnes, même si durant des années, il a été un jeu interdit par le gouvernement.

En 1998, l'équivalent de notre ministère de la jeunesse et des sports a reconnu le mah-jong comme le 255ème sport Chinois.
Traditionnellement, les règles du mah-jong variaient à travers le pays, essentiellement dues à la taille de ce pays : Beijing, Tianjin, Qingdao, Shanghai, Ningbo et Guangzhou sont des endroits très différents et avaient leur propre forme de jeu.

Cependant, après que le mah-jong soit reconnu comme un sport officiel, il devint nécessaire de définir des règles officielles qui seront jouées en Chine ou lors de tournois internationaux.
Dans ce but, un certain nombre de chercheurs en mah-jong furent réunis et divisés en groupe de neuf afin de constituer ces premières règles officielles. Après deux ans de recherches, ils présentèrent leurs travaux qui ne rassemblaient pas moins de 440 combinaisons.
Elles furent d'abord réduites à 200 puis finalement à 81.

Les 81 Combinaisons comme règle unique

Ces 81 combinaisons sont devenues une règle de référence mondiale appelée MCR pour Mahjong Competition Rules.
Le Japon, Taiwan, Macau les ont de suite adoptées et le premier championnat du Monde a eu lieu en 2002 au Japon.
Il faut noter que parallèlement, les règles Japonaises ont elles aussi connu un essor considérable en Occident par la culture Manga (cf Règles Riichi).

En Europe, ces règles ont été le moteur d'un développement sans précédent. Le Danemark, la Finlande, l'Allemagne, la Norvège, la Russie, les Pays-Bas, l'Italie, la Belgique, l'Espagne, la Hongrie, la Slovéquie, la Russie et la France ont déjà leur Fédération Nationale.

Le premier Championnat d'Europe a eu lieu en Juin 2005 aux Pays-Bas. En Juin 2005, l'Association Européenne de mah-jong a été crée aux Pays-Bas. Vu le développement international de ces règles, la FFMJ s'engage à les promouvoir en France mais toutes les autres formes de mah-jong seront également prises en compte.

La Référence : le GreenBook

Le GreenBook est la Règle originale du Mah-jong MCR, dans sa version chinoise, traduite en anglais pour l'uniformité des Pays européens.

GreenBook (English traduction)

GreenBook (Traduction Française)

Fiches des 81 Combinaisons Officielles en différents formats :

Une seule page

Sur 4 pages

Une seule page, 4 langues

Compléments de Règles

Vous trouverez ici un guide édité par la FFMj et le guide de stratégie de Mai Hatsune.

Guide FFMJ des Combinaisons

Rotations des places en jeu

Guide de Stratégie (Mai Hatsune)

Les Règles Japonaises

Pratiqué par des millions de joueurs, principalement au Japon, le riichi s'est formalisé sous sa forme actuelle dans les années 60, après un processus d'évolution et de maturation des règles introduites de Chine dans les années 20.

Comme dans beaucoup d'autres domaines, les Japonais se sont réellement appropriés cet apport étranger pour en faire quelque chose de relativement différent de l'original. Depuis le milieu des années 70, le riichi est l'objet d'une pratique compétitive de haut niveau à travers les ligues professionnelles japonaises dont la plus connue est la Japanese Pro Mahjong League, dont les joueurs sont des stars parmi les amateurs du jeu, et contribuent à développer et documenter la connaissance théorique du jeu et de ses aspects stratégiques.

Connaissant un développement mondial depuis le début des années 2000, le riichi est de plus en plus pratiqué en Occident, avec l'émergence d'importantes communautés en ligne et des compétitions d'un niveau qui progresse d'année en année.
En Europe, les règles riichi sont formalisées sous la forme des règles « RCR » qui précisent tous les points de détails du jeu.

Stratégie

Le riichi met particulièrement l'accent sur la maîtrise de l'information et la gestion du risque. Plutôt que de viser la plus grosse victoire possible à chaque donne, les joueurs doivent évaluer la situation, définir des objectifs stratégiques, et essayer de les mettre en œuvre grâce aux outils tactiques à leur disposition.
Il est très courant de ne pas tenter de remporter une donne du tout si le jeu n'en vaut pas la chandelle, comme au poker on appelle cela « se coucher ». C'est donc un jeu qui requiert un certain sens des responsabilités, et où plutôt que d'avancer tête baissée il faut prendre ses précautions et agir avec considération.

Règles en Anglais - 2016

Règles en Français


Livres Traitant du Mah-jong MCR img01

On n'a pas vraiment fait mieux en librairie que l'ouvrage de Stéphane Parcollet :

Le livre de chevet ou de voyage idéal quand vous n'avez plus accès à Internet !
Les quelques coquilles de l'ouvrage font l'objet d'un erratum mis à votre disposition.

Erratum



Editeur : Praxeo
Date de parution : avril 2008
Référence ISBN : 2952047235

Livres Traitant du Mah-jong RCR img01

Un E-book rédigé par Daina Chiba et dédié au Riichi est disponible gratuitement.
Website



Les Sites des Clubs

La riche communauté des joueurs de Mah-jong vulgarise et popularise les règles sur différents sites :

img01
Sur le site de Vent d'Est : entraînements MCR


img01
Sur le site du Mahjong Club du Rhône : entraînements MCR et saisie des scores en live (Play)


img01
Sur le site Chuuren potos : Chaîne Youtube de tutoriels et de parties filmées



Jeux en ligne / Logiciels

Mahjong Time

Le plus populaire parmi la communauté française des jeux en ligne est Mahjong Time.
Il s'agit d'une application téléchargeable ou d'un jeu flash dans votre navigateur, où vous pouvez jouer en mode Multijoueur à 4.
Toutes les règles y sont possibles, mais il faudra vous acquitter d'un abonnement mensuel pour y jouer.
Attention aux débutants car une limite de temps de réflexion y est imposée de 8 à 10 sec...



Tenhou

Parmi les joueurs RCR, Tenhou domine, mais l'interface en japonais peut paraître ardue.
Vous trouverez sur le forum un article explicatif.




Four Winds Mah Jong

Logiciel disponible en téléchargement pour 30€ la license, vous jouez seul contre 3 intelligences artificielles.
Très populaire auprès des joueurs MCR, il ne remplacera pas le jeu véritable et le facteur humain inhérent au Mah-Jong